Centre pour l'excellence

  • Lignes directrices:
  • Travail actuariel pour la sécurité sociale

Centre pour l'excellence

  • Lignes directrices:
  • Travail actuariel pour la sécurité sociale

Travail actuariel pour la sécurité sociale -
D. Reporting, communication et divulgation d’informations

L’existence d’un processus de reporting bien défini est indispensable à la bonne gouvernance des régimes de sécurité sociale. Des rapports actuariels et financiers reposant sur des données, des hypothèses et une méthodologie fiables contribuent à la viabilité financière de ces régimes. Les informations présentées dans ces rapports peuvent envoyer des «signaux» alertant précocement sur les difficultés d’un régime, révéler des tendances de court ou long terme de nature à compromettre la viabilité du régime et conduire ainsi à une consultation publique ou à une concertation avec d’autres parties prenantes sur cette viabilité. La communication d’informations claires et accessibles renforce également la confiance de la population envers le régime de sécurité sociale, et peut ainsi permettre qu’il bénéficie d’un soutien public et politique plus fort.

La communication à travers une procédure de reporting formelle et à travers d’autres canaux constitue une composante importante du travail actuariel. L’institution de sécurité sociale devra, avec le concours des actuaires, se doter d’une procédure de reporting et de communication performante, permettant de transmettre en temps utile des informations exactes et pertinentes. Cette partie devra être lue avec les Lignes directrices de l’AISS en matière de communication des administrations de la sécurité sociale.