Prix AISS des bonnes pratiques pour l’Afrique - le concours 2020 est ouvert

Prix AISS des bonnes pratiques pour l’Afrique - le concours 2020 est ouvert

L'Association internationale de la sécurité sociale (AISS) a lancé l'appel à participation au concours pour le Prix des bonnes pratiques de l'AISS pour l'Afrique 2020. Il s'agit d'une occasion unique pour les institutions de sécurité sociale de la région d’être reconnues pour leurs innovations et réalisations.

Le concours du Prix des bonnes pratiques de l'AISS est organisé dans le cadre du prochain Forum régional de la sécurité sociale pour l’Afrique qui se tiendra à Abidjan, en Côte d'Ivoire, du 30 juin au 2 juillet 2020, à l'invitation de l’Institution de prévoyance sociale - Caisse nationale de prévoyance sociale de Côte d’Ivoire.

La présentation du lauréat du Prix AISS des bonnes pratiques pour l’Afrique 2020 sera l'un des points forts du Forum. Le concours ne mettra pas seulement en lumière le gagnant, il constituera aussi l’occasion de présenter une base plus large de bonnes pratiques mises en œuvre par les institutions et contribuant au développement, à la fourniture et à la promotion de la sécurité sociale dans la région. Les bonnes pratiques recueillies aideront également à façonner le programme du Forum, et les institutions pourraient être invitées à présenter leurs réalisations.
En 2017, la contribution gagnante provenait de la Caisse nationale de prévoyance sociale du Cameroun pour la mise en œuvre d’un programme de formation en ligne (e-learning) visant à renforcer les compétences de base du personnel et les capacités institutionnelles. Par la suite, d’autres Prix ont été décernés au niveau régional à l’Uruguay (RSSF Amériques), la République de Corée (RSSF Asie et Pacifique) et la Belgique (RSSF Europe).

Depuis le lancement du Prix en 2008, plus de 800 bonnes pratiques ont été collectées dans la Base de données AISS des bonnes pratiques, qui fournit une source très riche d’exemples pouvant inspirer les institutions membres de l’AISS. Les membres africains de l’AISS sont invités à soumettre leurs propositions de bonnes pratiques d’ici au 31 janvier 2020.