Commissions techniques

Commission technique des prestations de santé et d'assurance maladie

Commissions techniques

Commission technique des prestations de santé et d'assurance maladie

La Commission technique des prestations de santé et d’assurance maladie (CT Santé) a pour objectif d’identifier les principaux défis politiques et administratifs communs avec le système global de sécurité sociale afin d’assurer l'interopérabilité des prestations et d’améliorer la coordination et la collaboration, en vue de garantir une efficience accrue et une meilleure santé pour tous.

La CT Santé réunit savoirs et compétences, qu'elle échange et partage avec les principales parties prenantes à l'échelle mondiale; elle contribue ainsi à l’élaboration de stratégies et de lignes directrices innovantes, et apporte un soutien efficace aux institutions membres de l'AISS.

Compte tenu de la nature transversale de la santé, qui couvre l'ensemble du programme politique puisqu'elle influe sur la croissance économique, les tendances démographiques et le développement social, les institutions de sécurité sociale se retrouvent de plus en plus impliquées dans l’élaboration de politiques plus efficaces et la mise en œuvre de programmes innovants pour contribuer à relever les principaux défis en matière de santé.

La santé est indéniablement devenue une priorité à l’échelle internationale, plus encore avec la pandémie de COVID-19. Il s'agit d'un élément majeur du Programme des objectifs de développement durable (ODD) à l'horizon 2030, notamment l’ODD 3: «Donner aux individus les moyens de vivre une vie saine et promouvoir le bien-être à tous les âges». Par conséquent, tous les pays s’efforcent de relever les défis actuels et de s'adapter à l’évolution des besoins en matière de soins de santé, notamment en ce qui concerne les aspects suivants:

  • des soins de santé universels, accessibles, abordables et de grande qualité: en tant que facteur clé pour progresser ensemble dans la construction d’un monde en meilleure santé, l'accès aux soins de santé est un point central de nos systèmes de santé. Il permet non seulement d’épargner des souffrances inutiles, mais est également essentiel pour atteindre l'objectif fondamental de la justice sociale;
  • l'évolution des besoins d'une population vieillissante et les soins de longue durée: avec l'augmentation de l'espérance de vie et la disparition des moyens traditionnels de soutien, il est nécessaire de coordonner les services afin de réduire la pression exercée sur le système de santé tout en favorisant l’autonomie des personnes âgées (ou le «maintien à domicile»);
  • les dépenses croissantes (liées au vieillissement de la population) auxquelles sont confrontés les systèmes de sécurité sociale: ces systèmes sont entrés dans une ère d'innovations technologiques scientifiques et médicales sans précédent, qui coïncide avec la transition démographique et épidémiologique. La création d’un accès pérenne aux soins de santé et l’intégration de cette évolution sont une source de préoccupation croissante, et nous devons trouver des réponses appropriées et prendre des initiatives proactives pour améliorer l'accès aux soins de santé à des coûts abordables.

Afin de relever avec efficacité tous les défis nationaux en matière de santé publique, la dimension internationale doit être prise en compte pour soutenir les institutions de sécurité sociale confrontées à ces problèmes et garantir une protection de la santé adéquate, efficace et abordable pour tous.

La Commission technique des prestations de santé et d’assurance maladie a identifié les priorités suivantes pour le triennium 2020-2022:

  • l'évolution des besoins d'une population vieillissante et les soins de longue durée;
  • la sécurité sociale et la couverture maladie universelle dans un monde en mutation;
  • l’établissement de liens entre la santé et la sécurité sociale dans la promotion de l'inclusion et de la cohésion sociale;
  • la lutte contre les dépenses inutiles en matière de santé afin de garantir la pérennité des systèmes de santé.